Finances

POINT FINANCIER 2019/2020

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS AU NIVEAU NATIONAL EN 2019

Les grandes tendances 2019 des finances des collectivités, publiées dans le bulletin d’information statistique de la direction générale des collectivités locales (DGCL), à retenir pour l’année 2019, sont la poursuite de la modération des dépenses de fonctionnement, la hausse des dépenses d’investissement et l’augmentation de l’épargne brute.

DÉPENSES ET RECETTES DE FONCTIONNEMENT

De manière générale pour l’ensemble des collectivités (pas seulement les communes), les dépenses de fonctionnement devraient augmenter cette année de 0,4 %. Les charges financières diminueraient également, du fait de la baisse des taux d’intérêt. Les achats et charges externes seraient en hausse de 2,4 %, « portés par les achats de prestation de service du secteur communal ». Les frais de personnel augmenteraient de 1,1 % en 2019. Cependant, cette analyse est à prendre avec du recul car elle varie en fonction de la taille et de la structure de la collectivité. Côté recettes, elles devraient augmenter en 2019 de 2 %. Rappelons que les concours financiers de l’État ont diminué, eux, de 30 % par rapport à 2013, et que si 2017 a été la dernière année de baisse de dotations, le montant total de Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’Etat est gelé.

LES FINANCES D’YSSINGEAUX - DÉPENSES ET RECETTES DE FONCTIONNEMENT

La commune d’Yssingeaux tente également de maîtriser ses dépenses de fonctionnement tout en essayant de faire progresser à la hausse ses recettes de fonctionnement et de dégager ainsi un autofinancement pour financer les investissements nombreux en cours : bâtiment école/périscolaire, terrain de foot synthétique, aménagement urbain, bâtiment mairie/maison commune, travaux de voirie, etc…

VOIR LE DOSSIER FINANCES 2019/2020

 

POINT FINANCIER 2018/2019

Les finances locales, et notamment celles des communes, ont été l’objet ces dernières années de nombreuses évolutions. Les points exposés dans le dossier ci-dessous ont pour intérêt de mieux situer la commune d’Yssingeaux dans ce contexte dynamique de changement :

  • Yssingeaux continue d’investir dans ses bâtiments (école Jean de la Fontaine, équipements sportifs…), son aménagement et ses réseaux (eau, assainissement, électrification, voirie) tout en poursuivant la consolidation de son autofinancement
  • la commune poursuit ses efforts d’optimisation des services et de maîtrise des dépenses de fonctionnement, principal levier pour préserver sa capacité d’autofinancement nécessaire pour continuer d’investir pour l’avenir,
  • elle essaye de renforcer ses excédents pour mieux financer ses projets et donc réduire au maximum et dans la mesure du possible l’appel à l’emprunt,
  • ses frais financiers ont diminué du fait de l’extinction d’une partie de sa dette, et de la baisse des taux variables qui a permis de tirer vers le bas le coût de son encours,
  • elle a profité du dynamisme de la fiscalité locale et donc d’une augmentation de ses recettes fiscales sans augmentation de ses taux d’impôts locaux (foncier, habitation),
  • avec l’annonce des grandes réformes de la fiscalité locale, la commune d’Yssingeaux, comme l’ensemble des collectivités locales, a une moindre visibilité sur l’évolution à moyen terme de ses finances, et doit rester vigilante.

VOIR LE DOSSIER FINANCES 2018/2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris